Skip to main content
Rechercher
Projet financé avec le concours de l’Union européenne
Pays de Grasse

Ecoat quitte la pépinière d'entreprises Innovagrasse pour de nouveaux horizons

innovagrasse Incubée par l'incubateur PACA-Est et hébergée au sein de la pépinière InnovaGrasse, Ecoat s’est positionnée, dès sa création, sur le segment des écotechnologies en concevant des résines végétales performantes et innovantes destinées à la fabrication de peintures plus respectueuses de l'environnement et de l’utilisateur.

Ecoat a ainsi développé plusieurs gammes de produits, des polymères bio-sourcés sous la marque Secoia ® et des résines dépolluantes sous la marque Clean'R®. D'autres générations de polymères à hautes performances sont en cours de développement.

Elle a déposé en avril 2011 un brevet pour un nouveau procédé de séchage des résines en 12 minutes qui permet de supprimer l’utilisation de sels de métaux (cobalt) classés comme toxiques par la réglementation REACH. Ce mécanisme de séchage non-oxydatif améliore la durabilité des peintures à l’eau. Grâce à des partenariats avec les Universités de Nice Sophia Antipolis (laboratoire de chimie des matériaux organiques et métalliques), de Lyon I  pour la recherche de nouveaux synthons végétaux ou l’école d’ingénieur Itech pour l’analyse des peintures végétales, elle a pu accélérer sa R&D.

En 2012, l'entreprise a été lauréate du concours national de la création d'entreprise innovante du Ministère de la Recherche et a obtenu  le prix ChemStart'up. Elle a vu son directeur R&D, Matthieu Sonnati récompensé en 2013 par le prix MIT réservé aux innovateurs de moins de 35 ans.

Fin décembre 2013, elle a réalisé une levée de fonds de 1 millions d'euros auprès de Paca Investissement, fonds de co-investissement créé par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur avec le soutien financier de l’Europe (Feder), CPG et Starquest Capital.

Les fonds levés lui permettent d’envisager le rachat d’une unité de production de 3000 m2 dans le bassin de la chimie,  pour lancer la phase industrielle en 2015.

Elle emploie actuellement 13 personnes dont 9 chercheurs et réalise aujourd’hui un chiffre d'affaires de 1,8 millions d’ euros.

Après quatre ans d'hébergement au sein de la pépinière d’entreprises Innovagrasse, la start-up s'implante sur le parc d’activité des Bois de Grasse pour poursuivre son développement industriel. Dans les années à venir, il est possible que la start-up s’implante dans le futur hôtel d’entreprises située dans le parc d’activité ArômaGrasse.

L’équipe R&D installée dans un nouveau laboratoire sur Grasse, axe ses développements sur de l’open innovation (innovation collaborative) pour faire aboutir rapidement des projets clés avec des clients partenaires en quête de peintures innovantes.

D’un point de vue commercial, Ecoat accroit sa présence géographique grâce à la mise en place d’un réseau de distributeurs implantés en Europe de Nord, en Asie et au Moyen Orient.

Un développement prometteur pour cette pionnière d'aujourd'hui...